Administration Drupal 8 – Partie 2

  1. Les Modules :
    L’installation d’un module est un terme ambigu pour désigner deux actions distinctes: le téléchargement et la mise en place du module dans l’architecture Drupal et son activation. La plupart des modules ont une installation simple, c’est à dire sans dépendances et sans librairie externe. Certains au contraire, dépendent d’outils externes à Drupal.

    1. Téléchargement du module : Pour être reconnu par Drupal, votre module doit être placé au bon endroit dans l’architecture des fichiers de votre installation Drupal. c’est donc dans /modules
      Il existe deux méthodes de base pour télécharger les fichiers de module sur un site Drupal 8:
  • Via l’interface utilisateur Drupal(activer le module update manager)
    http://www.monsite.com/admin/modules
  • Manuellement sur le serveur (par ftp)
    /modules
    1. Activation du module : Un module peut-être présent dans votre installation mais non activé il est présent sur la page des modules, mais Drupal ne l’utilise pas. Activer un module, c’est faire en sorte que Drupal l’utilise.
    2. Dépendances : Certains modules auront besoin -pour fonctionner- d’une notion ou fonctionnalité apportée par un autre module. C’est ce que l’on appelle une dépendance. Si un module A dépend de B, vous ne pourrez pas activer A tant que B ne sera pas lui-même activé. Idem, vous ne pourrez pas désactiver B tant que A sera activé, afin de ne pas casser le fonctionnement de A.
  1. Contenu
    Drupal est un système de gestion de contenu, il est donc évident qu’il permet de gérer du contenu (content). Un contenu peut être de diverse nature (article, page de base,image, vidéo, …), nous y reviendrons dans le paragraphe suivant. Ce contenu est la notion essentielle de Drupal. Un contenu sur votre site Drupal sera appelé nœud (node). Un nœud est donc un contenu identifiable via un identifiant unique: son ID. Il est caractérisé par son type de contenu (content type) et des métadonnées comme un auteur, une date de création, de modification, etc…

Il est important de bien saisir cette notion de nœud. Un nœud aura une url au sein de votre site. Grâce à cette URL, le contenu de ce noeud sera accessible au sein de votre site. Par exemple: une image que vous placez dans l’un de vos articles n’est pas un nœud. Elle n’a donc pas d’URL Drupal et ne s’affichera donc que au sein de votre article: c’est une image de l’article, pas un noeud. L’article dans lequel se trouve l’image a pour sa part une URL, un auteur, une date de création, etc… C’est un nœud.

 

  1. Les Régions :
    Une région est un emplacement défini par le développeur pour y mettre des éléments (du contenu) soit des blocks(Standards|personnalisés),des views..

La définition des régions se fait au niveau fichier du thème montheme.info.yml de la manière suivante :

  • Le nom à gauche est utilisé pour l’inclure dans les pages twig.
  • Le nom à droite (entre deux cotes) utilisé pour la partie administration.

Pour inclure la région dans une page twig on utilise {{ page.NomRegion }}.

Donc, chaque thème a ses propres régions.

  1. Les Blocks :
    Le module Block Content du cœur définit un type d’entité permettant de gérer des blocs au contenu administrable. Cela signifie qu’il est désormais possible de créer plusieurs bundles de blocs, chacun avec ses propres champs.

Les blocks sont accessibles par {exemple.com}/admin/structure/block nous permet de créer des contenus.

Il existe deux types des blocks :

  • Les blocks par défauts fournis par le core du Drupal (exemple Menus, Main page content, Site branding…)
  •  Les blocks personnalisés : nous permet de créer des contenus de notre choix accessibles via {exemple.com}/admin/structure/block/block-content, on peut créer un block personnalisé avec l’éditeur WYSIWYG pour l’ajouter après à une région.
  1. Les Vues :

Le mododule « Views » permet aux administrateurs et aux créateurs de sites de créer, gérer et afficher des listes de contenu. Chaque liste gérée par le module « Views » est appellée « vue » (view) et son résultat est appelé un affichage (display). Les affichages peuvent être de type bloc ou page, et chaque vue peut avoir plusieurs affichages. Des aides à la navigation, comme le chemin système et un élément de menu peuvent être définis par les affichages de type page. Par défaut, on peut créer des vues pour lister des noeuds (vue de type Node), des révisions de contenu (vue de type Révision du nœud) ou des utilisateurs (vue de type Utilisateur). On peut restreindre l’accès à une vue à des rôles spécifiques.
Les vues sont accessibles via {exemple.com}
/admin/structure/views